Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

Panique !! Il neige à Paris

Ce billet marque le lancement d’une nouvelle rubrique, qui est « l’humeur du jour » et qui me donnera l’occasion de déblatérer sur tout et n’importe quoi, juste parce que j’en ai envie !! (C’est ça l’avantage d’avoir son blog, on peut dire ce qu’on veut !!)

C’est donc mon deuxième hiver dans la capitale, et celui-ci confirme mon impression à savoir que les Parisiens n’aiment pas que leur environnement soit perturbé ! Ainsi, il suffit de quelques flocons pour qu’une bonne partie de la ville soit paralysée. J’exagère à peine, mais comment interpréter le fait que plus de deux heures après les premiers flocons, certains grands axes ne sont pas encore déneigés ? Du haut de la Tour Total à La Défense (Tour Michelet), j’ai ainsi pu voir un défilé d’escargots (de voitures pardon) se déplaçant à 10km/h sur certains passages. On en serait presque ravi de prendre le métro (un comble !!).

Ce billet marque le lancement d’une nouvelle rubrique, qui est « l’humeur du jour » et qui me donnera l’occasion de déblatérer sur tout et n’importe quoi, juste parce que j’en ai envie !! (C’est ça l’avantage d’avoir son blog, on peut dire ce qu’on veut !!)

C’est donc mon deuxième hiver dans la capitale, et celui-ci confirme mon impression à savoir que les Parisiens n’aiment pas que leur environnement soit perturbé ! Ainsi, il suffit de quelques flocons pour qu’une bonne partie de la ville soit paralysée. J’exagère à peine, mais comment interpréter le fait que plus de deux heures après les premiers flocons, certains grands axes ne sont pas encore déneigés ? Du haut de la Tour Total à La Défense (Tour Michelet), j’ai ainsi pu voir un défilé d’escargots (de voitures pardon) se déplaçant à 10km/h sur certains passages. On en serait presque ravi de prendre le métro (un comble !!).

Et que dire de ces scooters, habituellement si téméraires sur le périph ou autre, slalomant entre les voitures ? Les voir pousser leur engin en se déplaçant à pied à côté par peur de glisser est une petite revanche, car il faut bien l’avouer, je suis un peu jaloux de les voir me dépasser lorsqu’il y a des bouchons ;-).

Mais voilà, tout est rentré dans l’ordre, puisque la neige qui affole si facilement tous ces gens s’en va presque aussi vite qu’elle est arrivée (vive la pollution et les gazs d’échappement).

Pardon ? Moi ? Nostalgique de ma campagne alsacienne ?
Oui, je crois bien…

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire