Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

La Nuit Interdite, un excellent roman policier

La Nuit Interdite - Thierry SerfatyImpossible de lâcher le livre avant de l’avoir terminé, l’intrigue est passionnante, tout au long des 384 pages que compte ce dernier opus signé Thierry Serfaty. Sorti le 4 janvier 2006, « La Nuit Interdite » est un ouvrage que je vous conseille de lire sans attendre.

Avant de vous fournir le résumé officiel du livre, je vais tenter de faire le « pitch » à ma façon, j’espère que l’auteur ne m’en tiendra pas rigueur.

Un homme, Laurent Strelli, artiste décalé, suit depuis quelques temps une…

La Nuit Interdite - Thierry SerfatyImpossible de lâcher le livre avant de l’avoir terminé, l’intrigue est passionnante, tout au long des 384 pages que compte ce dernier opus signé Thierry Serfaty. Sorti le 4 janvier 2006, « La Nuit Interdite » est un ouvrage que je vous conseille de lire sans attendre.

Avant de vous fournir le résumé officiel du livre, je vais tenter de faire le « pitch » à ma façon, j’espère que l’auteur ne m’en tiendra pas rigueur.

Un homme, Laurent Strelli, artiste décalé, suit depuis quelques temps une thérapie à la Fondation Mankiewicz, au Centre du Mieux-Être qui a été créé par sa femme Stefania. La dernière nuit de son traitement, celui-ci est réveillé brusquement par la vision de l’assassinat de sa femme et de sa petite fille Léa. Seul problème, et de taille, le visage du tueur disparaît de sa mémoire, ainsi que ses souvenirs, à chaque fois qu’il s’endort.

Une course contre la montre s’engage pour Strelli, accompagné d’un jeune commissaire chargé de l’enquête, Erick Flamand, obligés de lutter contre le sommeil et contre le tueur. Aidé par ses collègues Laura et Marina, il découvre petit à petit les secrets des différentes phases du sommeil, leur importance dans la régulation du comportement et le danger que représente un sommeil perturbé…

Avec ce nouveau roman, Thierry Serfaty nous plonge dans l’univers inquiétant de la psychiatrie et des secrets du sommeil. Grâce à une documentation sans faille et ses connaissances de chercheur et de médecin, l’auteur présente les dérives possibles de la recherche sur le sommeil, avec une maîtrise du suspens à faire pâlir les plus grands auteurs.

Informations officielles sur le livre :

Editeur : Albin Michel
Genre : Roman Contemporain
Date de Parution : 04/01/2006
Présentation : Broché – 384 pages – 15 cm x 24 cm
ISBN : 2226168230 – EAN : 9782226168238

Résumé :

Une nuit sans fin. Un homme hanté par le souvenir de sa femme et de son enfant sauvagement assassinés.

Et par l’image, obsédante, d’un visage qui disparaît inexorablement de sa mémoire : celui de l’assassin. Bientôt, il n’en restera plus rien. Sauf si l’on empêche cet homme, le seul témoin du drame, de sombrer dans un sommeil aussi profond que l’oubli, aussi dangereux que la mort qui le guette. Car la proie, désormais, c’est lui.

Thierry Serfaty s’est inspiré de ses connaissances de chercheur et de médecin pour s’imposer magistralement avec ses premiers romans, Le Sang des Sirènes (prix Polar) et Le Gène de la révolte.

Acheter le livre sur amazon ou sur Fnac.com

5 commentaires sur “La Nuit Interdite, un excellent roman policier”

  1. LT 24 jan 2006 at 7:44 #

    déjà lu un roman de ce jeune auteur avec beaucoup de plaisir et attends impatiemment de lire celui-là !

  2. Bernard 24 jan 2006 at 17:29 #

    Si tu n’arrives pas à le lacher, arrange toi pour l’avoir lu quand je viendrais te voir.
    Bernard

  3. Eric 24 jan 2006 at 17:34 #

    Je l’ai terminé depuis qq temps… Mais rassure toi, un exemplaire vous attends bien sagement avec une petite dédicace de l’auteur à l’intérieur !!

  4. Fig Tree 8 fév 2006 at 11:24 #

    Le docteur S. et moi

    Hier j’ai fait la connaissance de Thierry Serfaty. Nous étions tous les deux invités par la pétillante Caroline Gutman pour son emission littéraire Post-Face sur RCJ pour parler de nos livres respectifs et du genre « thriller » en général. Le

  5. jmbolzinger 7 mar 2006 at 22:30 #

    Thierry Serfaty a une nouvelle fois récidivé… pour notre plus grand plaisir

    Après ‘Le sang des sirènes’ (prix du polar 2000), ‘le cinquième patient et ‘le gène de la révolte’, voici qu’il publie chez Albin Michel son nouveau thriller ‘La nuit interdite’.

    Faites bien attention lorsque vous allez vous plonger dans ce livre prodigieux, vos nuits vont immanquablement se raccourcir et vous allez dangereusement repousser votre sommeil. Vous participerez alors à la nuit sans fin de Laurent Strelli qui est hanté par le souvenir de sa femme et de sa fille Léa, sauvagement assassinées et par l’image de l’assassin qui s’efface inexorablement de sa mémoire à chaque fois qu’il rêve. La seule façon de retrouver l’assassin et d’empêcher Laurent de sombrer dans un sommeil dévastateur qui efface sa mémoire et le plongera dans l’oubli absolu. Sur cette intrigue se greffent de nombreux rebondissements ainsi qu’un dénouement réellement inattendu.

    Thierry Serfaty est médecin et a profilé son roman sur toutes les découvertes récentes en matière de sommeil. Il a approché ce fascinant savoir en se plongeant dans les travaux des professeurs Michel Jouvet, Pierre Magnin, Jean-Michel Gaillard et Jean-Louis Valatx. Tout au long du texte défilent de nombreuses substances pharmacologiques telles que le modafinil, le neuropeptide S, les amphétamines, certains IMAO qui permettent de vivre de longs mois sans sommeil paradoxal. Les cinq phases du sommeil, les tracés EEG, les rêves provoqués font progressivement partie du quotidien des enquêteurs eux-mêmes confrontés à des nuits bien chaotiques. Cette enquête va leur faire croiser des médecins qui les aident à comprendre

    « dans quel univers ils refusent de se rendre en se barricadant dans l’insomnie, ils saisissent ce que cet univers cache et ce qu’ils y dissimulent eux-mêmes. »

    Le sommeil n’apparaît plus comme

    « le miroir des dysfonctionnements du corps et de l’esprit ni comme le signe d’une mécanique qui s’enraye mais comme le soin naturel et essentiel dont on dispose pour rétablir l’équilibre en soi.

    Thierry Serfaty est véritablement un ‘très bon’.

    l’original de ce commentaire se trouve à l’adresse: http://www.ammppu.org/litteratur...