Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

Vive la France !

Le billet original a été (quasi)supprimé, suite à plusieurs remarques, off et online, concernant les idées que pouvait véhiculer ce texte, et qui n’étaient pas du tout celles que je voulais faire passer à l’origine. Le but de ce post était tout simplement de dire que ce serait bien de féliciter les gens qui réussissent en France (quelque que soit leur origine sociale, raciale, etc.) plutôt que de chercher à les critiquer. Je m’excuse auprès des personnes que j’aurais pu offenser par ce texte, car ce n’était pas du tout l’intention. Ne retenir que l’idée principale, expliquée ci-dessus…

 »VERSION CLASSIQUE’

La fourmi travaille dur tout l’été dans la canicule, elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l’hiver. La cigale pense que la fourmi est stupide, elle rit, danse et joue tout l’été. Une fois l’hiver arrivé, la fourmi est au chaud et bien nourrie. La cigale grelottante de froid n’a ni nourriture ni abri, et meurt de froid.
FIN


VERSION FRANÇAISE

La fourmi travaille dur tout l’été dans la canicule, elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l’hiver. La cigale pense que la fourmi est stupide, elle rit, danse et joue tout l’été. Une fois l’hiver arrivé, la fourmi est au chaud et bien nourrie. La cigale grelottante de froid organise une conférence de presse et demande pourquoi la fourmi a le droit d’être au chaud et bien nourrie, tandis que les autres, moins chanceux, comme elle, ont froid et faim.

La télévision organise des émissions en direct qui montrent la cigale grelottante de froid et qui passent des extraits vidéo de la fourmi bien au chaud dans sa maison confortable avec une table pleine de provisions. Les français sont frappés que, dans un pays si riche, on laisse souffrir cette pauvre cigale tandis que d’autres vivent dans l’abondance. Les associations contre la pauvreté manifestent devant la maison de la fourmi. Les journalistes organisent des interviews demandant pourquoi la fourmi est devenue riche sur le dos de la cigale et interpellent le gouvernement pour augmenter les impôts de la fourmi afin qu’elle paie sa juste part. –En réponse aux sondages, le gouvernement rédige une loi sur l’égalité économique et une loi rétroactive à l’été d’anti discrimination.–

Les impôts de la fourmi sont augmentés et la fourmi reçoit aussi une amende pour ne pas avoir embauché la cigale comme aide. La maison de la fourmi est préemptée par les autorités car la fourmi n’a pas assez d’argent pour payer son amende et ses impôts. La fourmi quitte la France pour s’installer avec succès en Suisse. La télévision fait un reportage sur la cigale maintenant engraissée. Elle est en train de finir les dernières provisions de la fourmi, bien que le printemps soit encore loin. L’ancienne maison de la fourmi, devenue logement social pour la cigale,se détériore car cette dernière n’a rien fait pour l’entretenir. Des reproches sont faits au gouvernement pour le manque de moyens. Une commission d’enquête est mise en place, ce qui coûtera 10 millions d’euros.

La cigale meurt d’une overdose ; Libération et l’Humanité commentent sur l’échec du gouvernement à redresser sérieusement le problème des inégalités sociales. La maison est squattée par un gang d’araignées immigrées, le gouvernement se félicite de la diversité multiculturelle de la France. Les araignées organisent un trafic de marijuana et terrorisent la communauté.
FIN

Auteur inconnu

4 commentaires sur “Vive la France !”

  1. Jude 17 mar 2006 at 18:12 #

    Sacrément bien vu!

  2. Georges Brassens 21 mar 2006 at 17:01 #

    Mouais … bof.
    Moi je préfère la version optimiste : la cigale a de quoi bouffer, et la fourmi tranquillement chez elle à se dire que ce qu’elle a donné c’est peut-être une partie de golf de moins, mais auss ie tsurtout une personne affamée en moins.

  3. matbbz 26 mar 2006 at 20:24 #

    si je peux me permettre…

    l’histoire aurait pu être drôle si elle ne faisait pas si expressément référence à des situations et des organisations réelles ("logement social", "immigrés") pour les associer quelques lignes plus loin à des termes tels que "overdose", "squat", "gang" ou "terroriser". Le raccourci est par trop clair et limpide pour être innocent.

    Le dernier paragraphe est d’ailleurs un concentré d’opinions pour le moins extrême. En résumé:

    – Libé et L’Huma ne communiquent que sur des sujets populos et démagos

    – les immigrés occupent les logements des bons français, organisent des trafics de marijuana et "terrorisent le quartier"

    – le gouvernement se laisse très largement dominé par la mode publique et les media…

    Bref, une fable dont on se serait bien passé, et que je regrette de voir là. C’est peu de chose, mais c’est en colportant ce genre de chose qu’on crée des idées malvenues.

    Heureusement le reste du blog n’est pas du même acabit!

  4. l-tz 26 mar 2006 at 20:35 #

    Merci de ton opinion, que j’ai rejoint il y a peu. J’ai copié-collé ce texte, car il reflétait pour moi les difficultés que peuvent rencontrer certaines personnes qui réussissent dans notre pays. L’idée de ce billet était donc de dire "dommage qu’en France, on critique un peu trop facilement les gens qui réussissent".

    Ce billet n’avait pas pour but d’afficher des idéaux ou des opinions qui sont bien loin de celles que je véhicule. Je vais donc corriger le billet de ce pas…

Laisser un commentaire