Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

Pendant ce temps-là…

Cette nuit, c’est l’élection de Miss Univers. 86 jeunes filles représentant 86 pays passeront donc leur nuit en Californie à défiler en tenue de soirée, en maillot de bain, et ainsi de suite, afin de convaincre un jury de leur attribuer la récompense suprême. On apprend que notre Miss France, Alexandra Rosenfeld, partage sa chambre avec Miss Maurice, Isabelle Antoo, et les deux jeunes femmes se sont liées d’amitié.

Pendant ce temps-là, plusieurs milliers de personnes évacuent le Liban pour fuir la guerre…

David Trézeguet ne restera pas à la Juventus de Turin, il n’ira pas non plus à Lyon, trop cher. Il y a de fortes chances que celui-ci rejoigne l’AS Rome pour la saison prochaine. De son côté, le nouveau capitaine de l’équipe de France, Patrick Vieira rejoindra probablement l’Inter de Milan.

Pendant ce temps-là, un nouveau séisme de magnitude 6,6 sur l’échelle de Richter a secoué l’Indonésie, provoquant une alerte au tsunami…

La Sacem réclame 75 € à l’école de Peillac, dans le Morbihan, car les élèves ont finit leur spectacle en entonnant quelques phrases de la chanson « Adieu monsieur le professeur », d’Hugues Aufray, en hommage à leurs trois maîtresses qui quittaient l’école. La Sacem a eu vent de l’événement dans le journal et a envoyé une facture de 75 € à la directrice de l’école. Hugues Aufray a déclaré qu’il paiera lui-même l’amende ridicule.

Pendant ce temps-là, quatre tentes de SDF offertes par Médecins du Monde ont été incendiées, résultat probable d’un geste criminel.

J’écris cet article en réaction tardive à un phénomène que je trouve malheureusement de plus en plus fréquent, que ce soit sur le net, à la télé, dans la presse écrite ou à la radio. Ce n’est pas forcément le plus visible en ce moment, mais il arrive que je n’arrive pas à comprendre la hiérarchisation des informations et la place accordée aux divers événements de l’actualité. L’apogée de ce phénomène a été atteinte (j’espère) durant la Coupe du Monde de football, où plus rien ne semblait exister mis à part les merveilleux joueurs de l’équipe de France, qui étaient facilement à l’honneur pendant plus des 2/3 des journaux télévisés ! J’espère qu’on n’arrivera jamais aux excès de ce petit article…

8 commentaires sur “Pendant ce temps-là…”

  1. Rob's Week 24 juil 2006 at 0:40 #

    Ce que j’aime dans cet article, c’est la compréhension esthétique de l’importance de l’info traitée. Bien vu m’sieur.
    Juste pour compléter ton argument, le "bruit médiatique" de la coupe du monde et de l’épopée des bleus a atteint des records cette année, d’après TNS Media Intelligence. A voir dans un article du Figaro: http://www.lefigaro.fr/medias/20...

  2. David Castéra 24 juil 2006 at 8:54 #

    tout de même, ne nous plaignons pas lorsqu’un pêu de légèreté vient adoucir ce monde de brute.

    Sinon, c’est la déprime assurée…

  3. denis 24 juil 2006 at 9:41 #

    il n’y a pas de trêve l’été pour la connerie…

  4. l-tz 24 juil 2006 at 10:34 #

    > Rob : merci pour le lien ! ;-)

    > David : Je ne suis pas pour la suppression de la légèreté, bien au contraire ! Le but de cet article était juste de dire que je ne suis pas toujours d’accord avec le choix dans l’ordre des infos…

    > Denis : si c’était quelque chose de saisonnier, ça se saurait ;-)

  5. blaise 24 juil 2006 at 14:43 #

    bien vu!

  6. valentine 24 juil 2006 at 14:55 #

    Mince alors, on parle même pas de moi avec mes trois lessives de repassage à faire et qu’avec cette chaleur je risque l’évanouissement alors je l’ai pas encore fait (le repassage)…

  7. l-tz 24 juil 2006 at 16:02 #

    > valentine : je savais que j’avais oublié quelque chose… ;-)

  8. roycod 24 juil 2006 at 22:57 #

    En effet ça calme…

Laisser un commentaire