Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

60 millions de bacheliers ?

En ce moment, j’ai un peu l’impression de me retrouver au lycée. A l’époque, j’étais jeune, j’étais beau, je sentais bon le sable chaud (oups, je m’égare). Je disais, à l’époque, j’avais trois principales préoccupations. La première était de savoir comment séduire la jolie blonde avec qui j’étais en cours, la deuxième était de savoir quand allaient apparaître ces fichus poils, et la troisième, quelle orientation choisir pour les prochaines années de ma scolarité. Aujourd’hui, si vous lisez un peu ce blog, vous savez qu’en termes de jolie blonde, je suis plus que bien servi, et pour le deuxième, j’ai parlé assez souvent de rasage pour qu’on comprenne que ce n’est plus un problème…

Je disais donc, à l’époque, après mon bac, au niveau de l’orientation, on avait le choix entre un grand nombre de possibilités, variant d’un extrême à l’autre. On pouvait se lancer dans les études de médecine avec 14 années de formation avant de pouvoir exercer, ou alors attaquer directement le boulot avec le bac en poche, et advienne que pourra. Bref, tout était possible… en apparence. Parce que s’il existait plein de filières, moi, on m’avait plus ou moins fait comprendre que j’avais le choix entre la médecine ou la prépa maths-sup. Super sexy comme choix. C’est comme si tout le reste n’existait pas.

D’un côté, j’avais le choix pour une filière un peu plus féminine, et pour une profession à l’écoute du peuple de ses patients, mais où, au début, on ne sait pas trop où l’on va, sans idées précises du programme, etc. De l’autre côté, on me proposait un cursus qui avait déjà fait ses preuves, très élitiste, prônant la valorisation du travail mais avec des mises à l’écart sans ménagement des gens qui ne rentrent pas dans le moule ou qui ne sont pas jugées digne d’être là.

Aujourd’hui, c’est un peu pareil. J’ai l’impression de me retrouver à cette époque. En avril, tout comme 60 millions de personnes, j’aurai un choix à faire sur mon orientation. Quand on regarde de près, on trouve au moins 40 possibilités (plus ou moins intéressante selon le profil). Mais voilà, il y a toujours des gentils conseillers d’orientations qui s’amusent à nous dire qu’on n’a que deux choix possibles… A votre avis, ils vont choisir quoi les 60 millions de bacheliers, médecine ou maths-sup ?

Tout ce que je sais, c’est que moi, je n’aime pas qu’on m’impose les choses.
Il y a quelques années, les deux choix qu’on me proposait ne m’attiraient pas plus que ça.
Cette année, c’est pareil.
Il y a quelques années, lorsqu’il a fallu choisir entre médecine et maths-sup, j’ai choisi STAPS.
Cette année, il y a de grandes chances que ce soit pareil…

9 commentaires sur “60 millions de bacheliers ?”

  1. Jean-Hubert 23 jan 2007 at 17:27 #

    Tu vas voter Arlette alors ?
    :)

  2. Dan 23 jan 2007 at 17:43 #

    Penche-toi sérieusement sur ces choix… entre maths sup et STAPS…sûrement un petit nid à ta taille !

  3. Benoît 23 jan 2007 at 19:26 #

    Et si les 60 millions d’autres bacheliers ne font pas comme toi et choisissent entre math sup et médecine… ?

  4. val 23 jan 2007 at 19:46 #

    joli article, et moi je suis plus médecine que maths mais là je suis perdue, aucune filière ne me convient, mais qu’est ce que je vais faire de ma vie ?????????

  5. Frenchmat 23 jan 2007 at 19:49 #

    J’adore les métaphores, celle-ci est belle, parlante, et tellement vraie…

  6. cubik 23 jan 2007 at 22:31 #

    ouais enfin pour tes orientations après bac, même si on te le montrait, t’avais vraiment le choix.
    Là, sorti des 8, 9 annoncés, y a plus rien

  7. l-tz 24 jan 2007 at 1:32 #

    > Jean-Hubert : non, pour le moment, je sais juste ce que je ne vais pas voter…

    > Dan : oui, mais il est sacrément petit et bien caché…

    > Benoît : et bien on est mal barré…

    > Val : tu vas faire comme ton petit frère, chercher autre chose ;-)

    > Frenchmat : arrêtes, tu vas me faire rougir ;-)

    > Cubik : 8/9, c’est tout de même plus que ce qu’on me proposait après bac… Mais j’avoue que le choix en ce moment est loin d’être satisfaisant !

  8. Mline 24 jan 2007 at 9:00 #

    sympa ce blogounet, je me permets de reagir ;)
    Pour les questions d’orientations c’est toujours la même chose…on t’esquisse plus ou moins un profil qui te correspond chez la conseillere et on te sors " Bah vu votre profil c’est soir Prepa litteraire option iep soit Fac de droit "…resultat j’ai fait cette foutue prepa et je me retrouve en droit…et à ce jour je m’interresse à la pub/communication, parceque j’ai DECOUVERT qu’il existait d’autres formations autres que prepa et fac …grr ce systeme scolaire français, je vous jure >_<"
    EN tout cas, staps, ça a du bon pour ta santé…vous faite du spor, de la theorie et même de la cuisine equilibrée parfois pour sportif !

  9. Amélie 24 jan 2007 at 11:23 #

    oulà c’est loin cette époque pour moi (ben vi suis trentenaire) et puis moi j’ai résolu le problème car je me suis mise à bosser des le bac en poche.
    Par contre je reste en alerte car ma succession va devoir elle aussi se poser ces questions, et je me demande bien ce que je vais pouvoir leur dire pour les aider…pffff

Laisser un commentaire