Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

Dire merci, ça rend malade…

MaladeVoilà maintenant un peu plus de deux ans que j’habite dans cette ville de Paris, et j’ai toujours été frappé par une chose, les gens ne disent jamais merci. Vous avez déjà remarqué ? Je suis sûr que vous avez déjà vécu une situation comme ça :

  • Vous circulez en voiture, un homme se jette devant vous pour traverser, sans passage piéton à l’horizon, vous vous arrêtez pour éviter de l’écraser, et le mec ne vous dit pas merci. En général, vous n’avez pas le droit à un regard, ou alors il est méprisant…
  • Vous sortez du métro, vous tenez la porte à la personne derrière vous, toujours pas de merci…
  • Toujours en voiture, un mec, non, une gonzesse, non, un(e) automobiliste veut se rabattre, vous le(la) laissez passer, forcément, pas un geste de remerciement…
  • A pied, vous marchez et arrivez à un endroit où il n’y a pas assez de place pour que les piétons passent dans les deux sens en même temps. Vous laissez passer la personne qui vient en face, et toujours pas de merci…

Bref, des situations comme ça, c’est malheureusement devenu banal. Et je dois reconnaître que c’est principalement à Paris que ça arrive…

Ce matin, je crois que j’ai compris une de ses raisons. Comme d’hab, je me suis réveillé à la bourre, donc j’ai décidé d’aller au boulot en scoot. Seulement là, il fait 0°, et sur le scoot, on se les gèle. J’ai la chance d’avoir ce qu’on appelle une jupe pour le scoot (je sais que vous vous en foutez, mais c’est super important pour ma théorie). C’est un accessoire qui protège une partie des jambes du froid et de la pluie. Donc voilà, quand on roule en scoot, il arrive que des gentils automobilistes (des provinciaux certainement…) s’écartent pour nous laisser passer. Dans ce cas, la coutume veut que le pilote du deux-roues (moi en l’occurence) sorte son pied gauche ou droit et le tende pour dire merci au gentil conducteur de voiture. Sauf que, quand il fait froid, c’est le genre de truc à attraper une saloperie.

Justement, aujourd’hui, je ne sais pas ce qui s’est passé, mais beaucoup d’automobilistes ont décidé de s’écarter pour me laisser passer. Donc moi, j’ai passé quasiment 20 minutes les jambes à l’extérieur de ma protection, dans le froid, à dire merci, merci à quiiiiiiiiiiiiiiiiiii à quoiiiiiiiiiiiiii (oups, je m’égare). Et comme je suis pas doué, j’ai des chaussettes qui montent pas très très haut. Et résultat, j’ai choppé froid et j’arrête pas d’éternuer depuis ce matin.

Voilà donc l’explication que tout le monde attendait. J’ai mené mon enquête, et j’ai trouvé. Je sais maintenant pourquoi les parisiens ne disent jamais merci. C’est parce qu’ils conduisent trop de deux-roues. En effet, le taux d’équipement de 2 roues de la capitale est bien supérieur à celui du reste de la France. Pour ne pas être malade, ils ont tous pris l’habitude de ne pas dire merci lorsqu’ils conduisent, et cette habitude s’est ensuite étendue à leur comportement en général, et ils ne disent plus jamais merci.

En conclusion, pour que les parisiens disent merci à nouveau, il suffirait de supprimer les deux roues !!! Je suis sûr que vous n’y aviez pas pensé…

18 commentaires sur “Dire merci, ça rend malade…”

  1. Olivier 26 jan 2007 at 12:17 #

    Mouais, et je suis sûr qu’ils veulent éviter d’attraper le coup de soleil en été! Rassure toi, c’est comme ça partout. La nouvelle devise l’humanité est devenue: Moi et la Mouche.

    Par contre, je ne me gène pas de le faire remarquer. Exemple, ton histoire de porte, dans ce cas, je lance un ‘Merci disait-til(elle)!’ Je t’assure ça fonctionne. Tout aussi valable pour le ‘pardon’

  2. morgane 26 jan 2007 at 12:47 #

    et bien moi je dis toujours merci! avec un sourire s’il vous plait!! En voiture, à pieds… ou en trottinette!! :)

  3. cubik 26 jan 2007 at 12:59 #

    et un geste de la main plutot que du pied, non?

    sinon, en Belgique, on dit même s’il vous plait >)

  4. Amélie 26 jan 2007 at 15:36 #

    Pour ne pas être malade ????? mais les Parisiens sont de grands malades :-)
    et je sais de quoi je parle car j’en suis zune…
    pour la peine je te dirais pas merçi :-)

  5. Jude 26 jan 2007 at 16:26 #

    Moi quand on me dit pas "merci", je crie un grand "MAIS DE RIEN!!". Apparamment ça enerve :)
    (et sinon, faudrait suggérer aux parisiens de mettre des collants sous leurs patalons)

  6. Yannick [Réunion] 26 jan 2007 at 16:50 #

    Merci pour ton commentaire sur mon blog, moi qui te suis par rss, j’trouve ça marrant ;), repasse quand tu veux. Et pour le script, sers-toi, c’est libre : http://www.huddletogether.com/pr...

    J’ai été Parisien pendant 3 ans et j’ai fait aussi le même constat. C’est comme le fait de dire bonjour aux gens de mon immeuble, bien souvent ce sont des mots prononcés dans le vide. A la Réunion, tout le monde dit merci, même en traversant un passage piéton, c’est peut-être le soleil qui facilite les règles élémentaires de politesse ^^

  7. l-tz 26 jan 2007 at 17:00 #

    > Olivier : effectivement, je ne me gène plus non plus pour le faire remarquer… sans grand effet à mon avis…

    > Morgane : et bien si un jour on se croise, je te laisserai passer avec plaisir ! ;-)

    > cubik : la main, ça marche du côté gauche, mais il faut parfois dire merci du côté droit, et là, tu ne peux pas forcément lâcher l’accélérateur, donc c’est obligatoirement le pied ;-)

    > Amélie : avec un sourire à la fin ? Y a un truc, t’es pas une vraie parisienne, c’est pas possible… ;-)

    > Jude : je fais pareil, en ouvrant la fenêtre de la voiture pour être sûr qu’ils m’entendent bien… Sinon, l’idée des collants, ça doit pas être super agréable, non ?

    > Yannick : je ne savais pas que tu me suivais par rss, tu n’avais jamais commenté ici… Merci pour le script, et profites bien de ton île, veinard !

  8. val 26 jan 2007 at 17:26 #

    vive la province, la campagne mais malheureusement les gens ne ont pas pluspoli et sympathique,enfn ça dépend
    bisous et courage

  9. Fanny 26 jan 2007 at 17:29 #

    Z’êtes chiants les mecs.

    En province y’a moins de monde,à Paris, si tu dois faire des politesses, tu passes toutes tes minutes à dire merci et bonjour à tout le monde. Rien qu’à mon bureau y’a 200 personnes et je me fais engueuler quand je dis pas bonjour, JE SUIS PAS UNE MACHINE A FAIRE DES SOI DISANT POLITESSES. Voila fallait que ça sorte. Parce qu’en plus je trouve pas ça spécialement poli de dire bonjour. Voila

  10. sharky 26 jan 2007 at 18:23 #

    Fanny Présidente!
    Et puis faut arrêter le cliché du Parisien qui soi-disant fait toujours la tronche, est malpoli, etc…
    Je suis provincial, j’habite à Paris, et franchement, y’a autant de con…rds et de malpolis en Province qu’à Paris.

  11. l-tz 26 jan 2007 at 18:29 #

    > Val : pourtant, je n’ai jamais eu ce genre de problèmes avant. Et à chaque fois que je rentre en Alsace, je sens vraiment la différence…

    > Fanny : Tu pourrais dire bonjour au moins avant de commenter… ça m’énerve ça !!

    > Sharky : En ce qui me concerne, que ce soit en Alsace ou du côté d’Annecy, j’ai toujours été beaucoup mieux accueilli qu’à Paris. Mais je veux bien croire que ce n’est pas toujours le cas.

  12. Olivier 26 jan 2007 at 18:40 #

    Pour ma part, je suis surpris des commerçants de Lille. Ville que j’affectionne particulièrement! Même dans les magasins ‘internationnaux’ bourrés de vendeuses ou vendeurs, j’ai toujours eu droit à un bonjour! C’est même un peu agassant quand on est pas habitué.

  13. Frenchmat 26 jan 2007 at 19:55 #

    Merci pour cet éclairage.
    Aaatchoum !

  14. osmany 26 jan 2007 at 20:06 #

    Parisien tete de chien.Parigot tete de veau… ;-)

  15. l-tz 26 jan 2007 at 20:18 #

    > Olivier : agaçant quand des gens te disent bonjour ? tu exagères un peu là…

    > Frenchmat : santé !

    > Osmany : PSG tous des… oups…

  16. Drine 28 jan 2007 at 15:40 #

    Ah l’impolitesse! insupportable…J’ai bossé entre autre en grde distribution, en restauration…donc en relation clientèle et j’ai eu des perles d’irrespect! Et l’éducation bordel? Bonjour, svp, merci et au revoir: ce n’est pas compliqué pourtant ?
    Pourquoi suis-je si interloquée quand un jeune homme me tient la porte du métro et attend que j’arrive, qu’un autre ouvre le loquet du métro et me cède le passage, qu’une dame me propose les 2cts d’euros qui me manquent, qu’une minette genre "zyva ta mère" me demande: Bonjour madame, puis-je abuser et vous demander une cigarette svp"? (bon ok elle aurait pu éviter le "madame" hum!!!) à la place du gars "Eh! t’as pas une clope?" bref trop peu de situation exemplaire versus les incorrects, impolis, arrogants et irrespectueux!
    Et dernière chose, pour rester dans le métro et avoir testé avec les enfants en bas âge des copines :
    Svp aidez les mamans à monter ou descendre leur poussette, ne les regardez pas comme si elles n’ont plus le droit de prendre le métro depuis qu’elles sont maman!Voilà c’était mon petit coup de gueule dominicale, à bon entendeur…

  17. sophie Ménart 28 jan 2007 at 21:36 #

    Beu, par ici les gens font facilement un p’tit signe pour dire merci.
    Faut dire que je les regarde toujours en souriant ou je leur dit un petit truc sympa chaque fois que je leur cède le passage ou ci ou là, alors forcément le merci vient tout seul.
    Ceci dit, c’est vrai que la politesse est une question d’éducation, pas de région, et l’éducation des enfants ayant pris une claque depuis une trentaine d’année, c’est sur que maintenant ça commence à se voir sérieusement.

  18. Quitter Paris 14 juin 2007 at 16:29 #

    L’art de la politesse

    Il semble que ce soit une maladie chronique des grandes villes, et, d’après ce que j’ai pu lire ici ou là c’est très sensible à Paris. Sans aller jusqu’à saluer toutes les personnes qu’on croise dans la rue, j’ai toujours mis un point d’honneur à

Laisser un commentaire