Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

Du sport, de l’émotion et du rire

Raphaël PoiréeAprès avoir passé un excellent week-end en compagnie de ma soeur, j’ai jeté un oeil distrait à Stade 2, juste histoire d’être au courant de ce qui s’est passé dans le week-end. Et là, j’apprends que le PSG a (encore) perdu et se rapproche dangereusement de la relégation, que l’Angleterre s’est réveillée face à la France, et que Sébastien Loeb a une fois de plus dominé le rallye du Mexique. Bref, rien de bien fondamental…

Puis, un petit reportage m’a gentiment rappelé que le sport était une des rares choses qui pouvait me faire frissonner en quelques secondes. Cette fois-ci, c’était pour ce reportage, que je vous invite à visionner si vous avez quelques minutes. Celui-ci était consacré à un grand sportif français qui a pris sa retraite ce week-end, au terme d’une course somptueuse et d’une carrière toute aussi impressionnante (triple médaillé olympique, huit fois champion du monde, quatre fois vainqueur du classement général de la Coupe du Monde et vainqueur de 10 globes de cristal). Ce sportif, c’est Raphaël Poirée, l’homme qui a réussi à faire sortir (un peu) le biathlon de l’anonymat en France !

Non seulement il a réussi une fin de saison fantastique avec un dernier globe de cristal, mais il a finit avec une dernière course extrêmement disputée face à son plus coriace adversaire au cours de toute sa carrière, le Norvégien Ole Einar Bjørndalen. Celui-ci a finalement remporté la course avec quelques milimètres d’avance (la photo finish a été nécessaire), mais a su se faire discret sur le podium pour laisser la place au français. La marque des grands champions. Et la bataille fut complète puisque le troisième larron était lui aussi présent, à savoir l’allemand Sven Fisher.

Je vais être honnête, avant de découvrir Raphaël Poirée il y a quelques années, je ne savais pas vraiment en quoi consistait le biathlon. Petit à petit, il a réussi à me faire apprécier ce sport, grâce à ses fabuleux résultats. C’est beau de voir partir un champion comme lui au sommet de son art. Je lui souhaite beaucoup de bonheur dans l’avenir, et j’espère que bientôt, nous aurons un nouveau champion français dans la discipline !

Voilà pour l’émotion. Pour le rire, ça n’a rien à voir, mais en rentrant ce soir, j’ai écouté la radio quelques minutes, et notamment RMC Info, qui, comme vous le savez, est la radio du sport. J’ai donc vécu en direct le but égalisateur de l’OM face à l’OL, et j’ai découvert une chose extraordinaire. Maïté est de retour à la radio ! Sauf qu’elle a pris le pseudo d’un certain Gilbert Brisbois, mais je suis sûr que c’est elle…

7 commentaires sur “Du sport, de l’émotion et du rire”

  1. Mélina LOUPIA 12 mar 2007 at 9:23 #

    Tain, un octave en moins et tu te crois dans la cuisine!
    Avec le Rondel* , l’anguille et la tête de sanglier.
    Fameux hein.
    Bizettes

  2. msiou 12 mar 2007 at 10:19 #

    Maité dans les studios! Micheline, elle, elle commente depuis les tribunes! Et Joel Robluchon est sur la touche pour les interviews c’est bien ça?

  3. val 12 mar 2007 at 19:00 #

    moi aussi j’ai eu des frissons, vive le biathlon et les biathlètes…. à la retraite
    et aussi j’ai passé un excellent we encore merci pour tout
    bisous

  4. sylvie 12 mar 2007 at 21:21 #

    Merci pour cette note. J’ai vu moi aussi ce reportage et j’en ai été emue. J’apprecie cet athlète et ce sport.

  5. l-tz 13 mar 2007 at 8:43 #

    > Mélina : sport et cuisine, un beau duo…

    > Msiou : Joel Robluchon… héhé ;-)

    > Val : moi aussi j’ai passé un bon week-end, c’était très sympa !

    > Sylvie : j’ai toujours su que tu avais bon goût ;-)

  6. Bastien 13 mar 2007 at 12:13 #

    moi, j’ai regardé sa dernière course sur eurosport, je pouvais pas rater ca quand meme.

    Et ben, il sort avec une grande classe le poirée. big Respect total!! J’étais presque emus. Et les gars de l’équipe de france aussi!!

    En plus, c’est un des sports les plus dur comme le ski de fonf et en plus ils sont pas vraiment considéré.

    Bref, vive les sports mineurs, vive ces grands champion humble et authentique qui savent garder les pieds sur terre.

    On parle trop du foot, rugby etc… mais c’est sur les sports mineurs qu’on devrait se pencher un peu plus. (pas que le biathlon qui est qd même un peu médiatisé)

    S’entrainer 1 a deux fois par jour 5 ou 6 jours par semaine pour être au top niveau et devoir travailler aussi pour gagner sa vie, ça ça mérite vraiment le respect. car il n’y a de l’argent que dans tres peu de sport !!

  7. laurie 25 mar 2007 at 19:58 #

    et oui quel journée ce jour la !!
    Raphael est un immense champion qui va nous manquer!
    ça fit longtemps que je suis fan de lui, l’annonce de sa retraite, ça fait tout bizarre!

    j’ai un blog sur lui, si ça te dit d’aller y jeter un coup d’oeil ;-)
    lpb1.skyblog.com

Laisser un commentaire