Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

Mais qui est vraiment Bernard Laporte ?

Bernard LaporteAprès ces élections, vous vous doutez bien que j’ai regardé d’un oeil attentif ce qu’allait devenir le Ministère des Sports. Depuis longtemps, le poste de Ministre ou de Secrétaire d’Etat en charge des sports a toujours été attribué à deux types de personnes, des femmes ou des anciens sportifs de haut-niveau. Jean-François Lamour, Marie-Georges Buffet, Guy Drut, Michèle Alliot-Marie, Frédérique Bredin, ou encore Roger Bambuck, ils respectent tous cette règle. C’est donc presque sans surprise que j’ai accueilli le nom de Roselyne Bachelot, ce qui ne m’empêche pas de ne pas être convaincu par ses connaissances en matière de sport.

De plus, le nom de ce ministère a une fois de plus changé, de même que ses responsabilités. Ministère des Sports sous la première ère Lamour, puis Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie Associative sous le deuxième mandat de l’ex-champion d’escrime, il est aujourd’hui devenu le Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports. Autant vous dire que la Santé n’est pas un petit morceau, et que les sports risquaient d’en pâtir. C’est pourquoi j’accueille avec beaucoup de plaisir la nomination de Bernard Laporte au poste de Secrétaire d’Etat chargé de la Jeunesse et des Sports, ancien rugbyman de haut-niveau et actuel entraîneur du XV de France. Fort en gueule, l’homme me plaît, même si je n’ai pas eu l’occasion de lui parler lorsque je l’ai croisé dans une boîte parisienne…

Pour que vous compreniez un peu mieux pourquoi je suis content, il faut savoir que Bernard Laporte n’est pas un simple amoureux du sport, mais également un businessman accompli. Au-delà de ses nombreux contrats publicitaires (Orange, Nike, Bic, Madrange, la Poste, etc.) ou de ses engagements auprès de différents médias (RMC, Métro), l’homme a toujours su gérer son argent. Il intervient également dans des séminaires d’entreprises afin de faire partager son expérience, pour un coût supérieur à mon salaire mensuel…

Mais au-delà de ça, la véritable face cachée de Bernard Laporte réside dans ses investissements annexes au sport. Ainsi, saviez-vous que Bernard Laporte est le propriétaire de plusieurs restaurants, dont la chaîne Olé Bodéga, à Colombes, Valence et Champigny (si vous ne connaissez pas, allez-y, c’est génial) ou le restaurant Chez Pierre à Arcachon ? Saviez-vous que Bernard Laporte était actionnaire de plusieurs campings du Sud de la France, tels que le Pyla Camping, au Sud de la Dune du Pyla, ou encore les Bö-Bains en Dordogne ? Saviez-vous que Bernard Laporte vient de racheter le Casino de Saint-Julien-en-Genevois, situé à deux pas de la frontière Suisse, ancienne propriété du groupe Partouche ? Saviez-vous que ce n’est pas la première incursion de l’homme dans le milieu des Casinos, puisqu’il a déjà racheté les Casinos de Lacanau, Biscarosse et Mimizan, revendus ensuite avec une plus-value estimée à 12 millions d’euros ?

Et vous, que pensez-vous de sa nomination ?

12 commentaires sur “Mais qui est vraiment Bernard Laporte ?”

  1. sharky 21 juin 2007 at 14:01 #

    Moi je pense que sa nomination devrait être effective immédiatement, ou pas du tout.
    Désolé, mais même pour une Coupe du Monde, on ne dit pas ‘ok, je prends le poste, mais dans 3 mois seulement hein?’

    Quant à ses talents d’homme d’affaires, en effet il est doué, mais je conseille la lecture d’un article disponible sur liberation.fr qui montre que le fair-play professé par l’homme sur les terrains n’est semble-t-il pas applicable lorsque ses propres intérêts sont en jeu… http://www.liberation.fr/actuali...

    PS: je tiens à préciser que ce jugement un peu "négatif" m’est inspiré par le ton du post, un chouïa trop élogieux à mes yeux. Sans compter qu’il semble sous-entendre qu’il sera d’autant un meilleur Secrétaire d’Etat au Sport qu’il est un businessman accompli… Mouais, sauf que de manière générale, trop de fric dans le sport, on sait bien que ça n’est pas forcément une bonne chose.
    PPS: évidemment, mon interprétation est totalement subjective :oD

  2. l-tz 21 juin 2007 at 14:26 #

    Comme tu l’as bien compris, ce post est effectivment très subjectif, et probablement un chouïa trop élogieux, je le reconnais. Mais c’était fait en connaissance de cause, afin de générer des réponses de ce genre.

    Effectivement, Laporte n’est peut-être pas un ange, mais je pense que sa vision de sportif de haut-niveau et de businessman sont des atouts intéressants pour sa mission. Et travaillant dans le marketing sportif, j’avoue que je trouve ça de bon augure !

    Le débat du début de son entrée en fonction est effectivement intéressé. Maintenant, la question est : est-il possible de nommer un secrétaire d’état trois mois après les législatives ? Si Sarkozy avait vraiment envie de nommer Laporte, il n’avait pas vraiment le choix. Si Laporte rompt son contrat avec la FFR, qui paye pour cela ? L’Etat ? Ne crois-tu pas que ça engendrerait tout autant de réactions négatives ?

  3. Cyril 21 juin 2007 at 14:47 #

    Quel passionnant débat…
    Je pense rester dans l’éloge…

    Bernard Laporte (et d’autres) a énormément fait pour le rugby (sport que j’adore), je pense que c’est un homme de parole et donc il tient son engagement d’emmener le XV de France à la Coupe du Monde. Changer d’entraineur maintenant serait néfaste pour le groupe. Concernant son poste au ministère, il dit ok pour dans 3 mois et bien si cela ne convenait pas aux pouvoirs publics, ces mêmes pouvoirs n’avaient qu’à dire : "c’est à prendre maintenant ou à laisser". C’est une vision un peu simpliste mais pourquoi se compliquer la vie?

    Au sujet des ses agissements en dehors du terrain, l’homme a certainement réussi son business, dans ce milieu, je ne crois pas qu’il y ait de gentils, surtout à ce niveau. Et son nom étant un médiatisé, on peut préter à toute interprétation.

    Voilà un commentaire très pro Laporte, je le reconnais. Mais si l’homme développe au ministère les mêmes convictions qu’il a eu pour le rugby, je le suis à 100%

  4. sasa 21 juin 2007 at 14:58 #

    Je partage à 200% l’avis de Sharky, et même je serais + outrancière. Laporte est très symbolique de ce qui attire Sarkozy dans la vie, et qu’il promeut au travers de quelques nominations (gouvernementales ou autres) : la réussite par le fric, avec son côté assumé / arrogant.
    Au sein de ma boîte, on reçoit souvent des intervenants externes issus du rugby (j’ai un souvenir ému de 2 anciens du Stade Français je crois, qui ont crée la marque Eden Park), qui essaient de nous communiquer l’esprit et le mode de management de ce sport, et je ne suis pas sûre que Laporte en soit le meilleur représentant.
    M’enfin, tant que ce sont les joueurs qui posent tous nus dans les vestiaires, et pas Roselyne ou Bernard, moi ça ma va ;-p

  5. sharky 21 juin 2007 at 15:28 #

    ->L-tz et Cyril: je ne nie pas ce que Laporte a pu apporter au rugby, ou au moins à l’Equipe de France (même si je m’y connais peu, j’ai quand même l’impression que le développement de ce sport passe plus par les clubs, surtout depuis la professionnalisation, que par l’Equipe de France). Je relève simplement que sa façon de mener sa barque ne me semble pas toujours en adéquation avec le fameux esprit sportif qu’on nous vante tant. Encore une fois, autant le fait qu’il réussisse dans ses activités "extra-sportives" ne me pose pas de problème, autant le mix avec les fonctions qu’il est censé occuper m gêne un peu aux entournures. Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas que des gentils dans les affaires qu’on doit forcément aller les chercher pour un Secrétariat d’Etat…

  6. Julien Sport Strat 21 juin 2007 at 22:34 #

    Eh bien tu m’apprends qu’il s’appelle comme ça… Comme quoi, quand on déteste vraiment les gens, on ne retient même pas leur nom… Inutile de te dire que ça m’a fait plaisir de voir que je n’étais pas le seul à vouloir déchirer la page en question de Sport…

  7. Julien Sport Strat 21 juin 2007 at 22:35 #

    Merde, je me suis planté de commentaires… A, ces touristes du blog, font jamais les choses comme y faut !

  8. l-tz 22 juin 2007 at 9:42 #

    > Cyril : effectivement, je ne pense pas qu’il y vraiment de gentils dans ce milieu…

    > Sasa : je me doutais que tu réagirais, car je connais tes convictions politiques. Mais tu sais que l’homme a été élevé dans une famille de gauche avec des posters de Miterrand au mur ?

    > Sharky : crois-tu vraiment qu’il est le seul Secrétaire d’Etat à avoir d’autres activités à côté ?

    > Julien : effectivement, tu t’es trompé d’article… Je suppose que c’est de Pierre Menès dont tu parles ;-)

  9. sharky 22 juin 2007 at 10:38 #

    Si on faisait le compte de tous ceux élevés par des parents de gauche et qui votent à droite aujourd’hui… :o)
    Et non, je ne suis pas naïf au point de penser que nos hommes politiques de manière général vivent seulement de leurs indemnités, et qu’ils ont tous une autre profession ou une autre activité à côté. Je dis (et répète) que je ne trouve pas que l’attitude et les façons de faire de Bernard Laporte dans le business soient compatibles avec le secrétariat d’Etat auquel il est nommé. (désolé hein, chuis relou, mais je ne changerai pas d’avis sur ce sujet précis :o) )

  10. l-tz 22 juin 2007 at 10:58 #

    > Sharky : je sais bien que tu n’en démordras pas… Tout ce que je souhaite, c’est qu’on rediscute du sujet dans un ou deux ans, et on verra ce qu’il en est !

  11. sharky 22 juin 2007 at 11:10 #

    Pas de problème :o)
    Tiens pour info, coïncidence marrante… http://www.liberation.com/transv...

  12. Cyril 22 juin 2007 at 14:05 #

    Alors certainement qu’il a une manière bien à lui de mener ses affaires, je suis d’accord.
    Mais sachant cela, et je pense que nous ne sommes pas les seuls, ne peut on pas s’interroger sur ceux qui l’ont nommé plutot que sur celui qui est nommé. Il ne fait qu’accepeter un poste qu’on lui a proposé, et je pense qu’il reste fidèle à lui même en acceptant un poste qui correspond à une de ses passions et également qui lui permet de rester médiatisé…
    Mais L-tz a raison attendons de voir…

Laisser un commentaire