Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

Do you Google ?

Un rendez-vous avec un client ou un entretien d’embauche, systématiquement, je fais une recherche sur la personne que je vais rencontrer. C’est un réflexe. Et selon l’importance du truc, il arrive aussi que je pousse la recherche sur des services comme Viadeo, Facebook, etc. En ce moment, je fais passer des entretiens d’embauche pour un stagiaire. J’ai vu passer plusieurs profils intéressants, j’en ai déjà rencontré quelques uns, et systématiquement, j’ai fait cette recherche. J’ai notamment trouvé des blogs de cette façon, ce qui est une mine d’or pour en savoir un peu plus avant d’embaucher quelqu’un. Je me demande souvent si les candidats ont le même réflexe…

Malgré quelques efforts très basiques pour essayer de préserver un minimum d’anonymat sur ce blog (oui, j’utilise un pseudo, L-tz, c’est pas mon vrai prénom, ça vous surprend, non ?), j’ai très vite été linké avec mon nom et mon prénom, donc j’ai tout aussi vite oublié cet anonymat. Et maintenant, ce blog sort en premier sur la requête prénom + nom. Ainsi, un candidat qui se renseigne pourra difficilement passer à côté… Je crois que le jour où quelqu’un m’en parle lors de l’entretien d’embauche, celui-ci marquera beaucoup de points. J’aime les gens curieux, qui n’attendent pas qu’on leur dise pour partir à la pêche aux infos…

Et vous, vous utilisez souvent Google pour vous renseigner sur quelqu’un que vous allez rencontrer ? Et si vous avez un blog, vous réagiriez comment si on vous en parlait lors d’un entretien ?

19 commentaires sur “Do you Google ?”

  1. cubik 20 déc 2007 at 6:58 #

    Non, absolument pas. Je le fais pour les entreprises, qui ont généralement un site web très institutionnel, mais ça s’arrête là. Chercher sur les individus en particulier, ça me parait trop… indiscret, je sais pas

  2. Patrick 20 déc 2007 at 7:50 #

    Moi je le fais à chaque fois. Je suis plus tôt supris de voir que les autres ne le font pas, ou si peu.

  3. Denis 20 déc 2007 at 8:37 #

    toujours, enfin assez souvent. Et quand on me parle de mon blog lors d’un entretient, ça ma fait sourir mais je n’insite pas trop.

  4. sharky 20 déc 2007 at 8:45 #

    1- j’ai pas le réflexe

    2- mon blog n’est pas "lié" à mon nom. En plus, on est tellement nombreux à s’appeler comme moi, je serai jamais en tête des recherches ;) Mais si on m’en parlait, eh bien je dirais juste la vérité, à savoir que c’est un espace perso qui me permet de partager mes photos! :)

  5. l-tz 20 déc 2007 at 9:47 #

    > Cubik : je ne pense pas que ce soit indiscret, simplement un outil supplémentaire pour préparer un rendez-vous, au même titre que lorsque tu demandes à un collègue qui a déjà rencontré la personne de t’en parler.

    > Patrick : bon réflexe, je suis comme toi…

    > Denis : je suis un peu comme toi, je n’insiste pas, mais par contre, je note que la personne en face est curieuse, et ça, j’aime bien…

    > Sharky : et ça serait largement suffisant…

  6. Codornew 20 déc 2007 at 10:26 #

    J’ai été recruté via mon blog (j’étais dans la blogroll de l’agence et lorsque j’ai mis une note sur mon blog annoncant ma démission, ils m’ont contacté). J’ai eu pas mal de contacts comme ça, mais il m’est aussi arrivé de rencontrer des personnes ayant mon CV entre les mains, sachant donc que j’avais un blog, mais avouant qu’ils n’étaient pas allé le voir. Je trouve ça fou, ils ont le temps de me recevoir en entretien mais pas d’aller voir le blog d’un éventuel futur collaborateur ! J’utilise Viadeo, Facebook et Google pour connaitre mes "interlocuteurs", et également lorsque je recherche des stagiaires, on a parfois de bonnes surprises, malheureusement tomber sur le myspace d’un candidat peut parfois leur jouer des tours !

  7. giao, Consultant Manager 20 déc 2007 at 11:29 #

    Pour la recherche de consultants et de stagiaires, je passe par Monster, Viadeo et la cooptation.
    J’avais vu que 70% des recherches Google correspondent à des demandes sur des personnes. Dans un précédent entretien que j’avais passé, le manager avait rédigé une thèse sur le droit européen et le développement durable, amusant.
    Systématiquement lorsque je croise une personne, je tape son nom dans Google, Viadeo, Linkedin, copainsdavant.com et facebook. Être au moins sur l’un de ses sites un pour moi un gage de qualité, surtout dans le contexte professionnel dans lequel nous évoluons.
    Nous venons de recruter une consultante qui a soi-disant 10 ans d’expérience sur Oracle, nulle trace d’elle dans les bases et par la bande, pas moyen d’avoir des infos sur elle. Elle a intégré l’équipe il y a environ un mois, mais en discutant avec elle, il s’avère qu’elle a travaillé "autour d’Oracle" et non "sur Oracle". Elle a en outre de sérieux problèmes d’intégration ce qui est fâcheux Pour la recherche de consultants et de stagiaires, je passe par Monster, Viadeo et la cooptation.
    J’avais vu ou lu que 70% des recherches Google correspondent à des demandes sur des personnes. Dans un précédent entretien que j’avais passé pour un poste, le manager avait rédigé une thèse sur le droit européen et le développement durable, amusant.
    Systématiquement lorsque je croise une personne, je tape son nom dans Google, Viadeo, Linkedin, copainsdavant.com et facebook. Être au moins sur l’un de ses sites un pour moi un gage de qualité et un signe d’imprégnation dans notre société numérique, surtout dans le contexte professionnel dans lequel nous évoluons.
    Nous venons de recruter une consultante qui a soi-disant 10 ans d’expérience sur Oracle, nulle trace d’elle dans les bases et par la bande, pas moyen d’avoir des infos sur elle. Elle a intégré l’équipe il y a environ un mois, mais en discutant avec elle, il s’avère qu’elle a travaillé "autour d’Oracle" et non "sur Oracle". Elle a en outre de sérieux problèmes d’intégration ce qui est fâcheux dans un milieu où nous devons compter les uns sur les autres pour faire avancer les projets.
    Elle est en période d’essai, tout comme moi, mais les modalités d’acception de ce moment délicat n’est pas la même entre elle et moi.
    En conclusion, ne pas être référencé sur la Toile surtout si l’on se prévaut d’une solide expérience dans les nouvelles technologies, peut être de nos jours mal perçu a priori.dans un

  8. Mélina LOUPIA 20 déc 2007 at 12:21 #

    Les recherches nom+prénom, je m’en sers très souvent pour retrouver des gens, des fois qu’ils aient un blog perso ou pro répondant à la requête.Ensuite, perso, vu que j’utilise mon nom et mon prénom pour mon blog, je suis pas surprise de toutes les requêtes Google sur le sujet.
    D’autant plus surprise que je suis pas emmerdée, ni par le boulot ( étonnant non?), ni par les spams.
    Peut-être les gens se disent que nom+prénom sur blog, c’est trop gros pour être vrai?
    Quoi qu’il en soit, malgré tout l’anonymat qu’on prend précaution à mettre sur Internet vis à vis de soi, y a toujours quelqu’un de plus curieux que les autres pour chercher à tout prix qui se cache derrière un pseudo. A quoi bon? Je sais pas.
    Des bizettes

  9. Mathilde 20 déc 2007 at 12:39 #

    Ca dépend qui m’en parle mais a priori en entretien d’embauche si on me sort mon blog du chapeau, même si j’assume ce que j’y dis et tout, mon premier réflexe sera de virer tomate…

  10. Cécile 20 déc 2007 at 13:42 #

    Je le fais souvent mais n’en parle pas.
    Je me demande quelle serait ma reaction si mon futur boss m’en parlait.
    C’est tres indiscret en fait mine de rien…

  11. Sandraparker 20 déc 2007 at 14:27 #

    grande chercheuse, fouineuse…. c’est terrible!!!
    même ma chef a le lien de mon blog….
    même pas peur

  12. cubik 20 déc 2007 at 14:56 #

    euh, ben justement, quand je dois rencontrer un inconnu, je rencontre un titre, pas un nom. En entretien, je sais que je dois rencontrer un commercial, pas monsieur machin.
    Alors de même que je ne mentionne pas mon blog dans mon cv (ça n’a rien à voir avec mon boulot), je n’apprécierai pas trop qu’on recherche des trucs sur ma vie privée, puisque c’est bien de ça qu’on parle.

    Après, mon boulot n’est pas sur le web, et n’est pas un métier de relations publiques. C’est sur que ça joue. Mais bon.

  13. Pink lady 20 déc 2007 at 16:09 #

    Quand j’avais des entretiens, je me précipitais sur viadeo pour voir s’il y avait la fiche de la personne que je devais rencontrer et, le cas échéant, passer sur sa fiche pour qu’il voie que je l’ai cherchée et trouvée… Après tout, c’est rassurant de savoir à qui on va avoir à faire! ;)

  14. AmeliMelo 20 déc 2007 at 17:48 #

    J’avoue que quand je fais passer un entretien je vérifie que le (ou la) candidat(e) a consulté mon site internet, c’est pour moi un minimum…car heureusement pour le moment quand je tappe mon nom et prénom sur google…mon blog n’apparait pas encore..il n’y a que mon site internet pro et les articles où je suis mentionnée…. pourvu que cela dure :-)
    Sur ce Noyeux Noel et Bananée à tous zé toutes . Bibis

  15. l-tz 21 déc 2007 at 1:00 #

    > Codornew : pas mal le recrutement via ton blog, la classe ;-)

    > Giao : je crois qu’il y a un souci, j’ai pas tout compris à ton commentaire…

    > Mélina : pas emmerdée par les spams ? Je sais pas comment tu fais, mais profite !!

    > Mathilde : tomate, c’est une couleur qui te va super bien !

    > Cécile : c’est vrai qu’il n’est pas toujours évident d’en parler…

    > Sandra : curieuse…

    > Cubik : j’aime bien, parce que ça arrive souvent qu’on ne soit pas d’accord toi et moi… ;-) Mais quand tu rencontres un commercial, ou inversement, quand tu dois aller vendre quelque chose à quelqu’un, avoir un ou deux détails permettant de briser la glace peut toujours être utile… A titre d’exemple, ça m’est déjà arrivé de rencontrer quelqu’un en sachant qu’il était alsacien également, et le courant est très bien passé, en grande partie grâce à ça…

    > PL : d’accord avec toi… J’aime bien savoir à qui j’ai à faire ;-)

    > Amélie : donc je vais éviter le lien avec ton nom de famille ;-)

  16. Mathilde 21 déc 2007 at 11:03 #

    T’es bête !
    (mais vaut mieux remarques vu que je suis super facilement tomate)

  17. giao 21 déc 2007 at 14:48 #

    ouais la fin d’année, plein de TO DO dans tous les sens, la fin de semaine et de l’année, je serai plus clair dans les prochaines. Bonnes Fêtes !

  18. Domino 24 déc 2007 at 14:33 #

    J’ai toujours joué la franchise et assumé mes choix.J’ai un blog qui porte mon nom depuis plus d’un an et demi, mes clients peuvent me trouver en 1 clic sur Google. Je remarque juste que depuis que j’ai ce blog, je travaille plus -et fait nouveau, pour des gens de la blogosphere- (je suis freelance depuis plus de 16 ans dans le domaine de la communication visuelle) Cela ne m’empeche pas de lancer des coups de gueule, ou parler de choses perso, placer des posts surréalistes… au contraire. Si les esprits chagrins sont offusqués, je me dis que ce n’est pas ce genre de personnes que je recherche (si je recherche quelque chose). Des ami(e)s proches, de la famille, des clients et fournisseurs passent sur mon blog, et trouvent tout ceci normal. J’ai hâte de les lire, me mettant à leur place, je pense découvrir une facette pas facile à découvrir, la découverte de qulqu’un par l’écrit et la photo.

  19. Divine 20 juin 2008 at 14:26 #

    Ayant un esprit très critique et rebelle sur la société d’aujourd’hui, je fais super gaffe à ne pas trop être reconnue sur google.
    Non pas que je n’assume pas mes idées, au contraire, c’est juste que je suis consciente que parler avec franchise, ça passe moyen avec les recruteurs ….
    Du moins, sur le web.

    Disons que je sais pertinnement que ce qu’on recherche à regcruter, c’est un mouton qui procède, pas un être humain doué de réflexion …

Laisser un commentaire