Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

Quand une panthère se fait tapper sur les griffes !

Disclaimer : cet article n’est pas sponsorisé. Oui, j’ai reçu quelques cadeaux de la part d’Airness, j’en parle à la fin, mais l’article a été écrit parce que c’est un sujet qui m’intéresse vraiment et que je souhaitais traiter depuis quelques temps, restait juste à trouver le temps… Maintenant que vous savez ça, rien ne vous force à le lire, comme d’habitude.

Souvent, y a des aventures qu’on suit du coin de l’oeil, qui ne laissent pas indifférent. Je classerai Airness dans cette catégorie. Une marque avec un positionnement très fort, le « nouveau Nike » de l’époque « Just do it ». Qui se souvient des premiers t-shirts de la marque disponibles chez Sport 2000 uniquement, en 1999 ? Pas grand monde… Alors quand on sait que quelques 8 ans plus tard, Airness est le seul équipementier à s’être lancé dans la course au maillot de l’équipe de France, face aux géants Nike et adidas. C’était peut-être un coup de pub, mais il faut quand même oser se frotter aux 44 M€ de l’américain et quelques 30 M€ de l’allemand… Bref, une belle évolution, non ? en moins de 10 ans en plus…

Mais pourquoi est-ce que je vous parle d’Airness, alors que je n’ai jamais porté de vêtements de cette marque et n’en porterait probablement jamais ? Tout simplement parce que je suis impressionné par son développement. L’idée d’équiper les joueurs en dehors des terrains en profitant d’une faille dans les contrats des équipementiers était géniale. Avec en plus une réussite énorme dans le choix des joueurs, Cissé avant son explosion à Auxerre, Drogba avant Marseille, mais aussi d’autres comme Marlet, Dugary, Luis Fernandez, Guy Roux, etc. Bref, de quoi booster une marque assez rapidement !

Et ce qui est tout aussi impressionnant, c’est que son fondateur, l’ancien boxeur Malamine Koné, n’a pas peur de grand chose. Il développe sa marque à tout va, vends des licences pour des lunettes avec Romain Afflelou, des montres avec Ambre, des téléphones avec ModeLabs, du linge de maison avec MCT, de la papeterie avec le groupe Hamelin et tout récemment des parfums avec Loréal. C’est d’ailleurs pour cette dernière licence que la marque à la panthère a eu quelques petits soucis, mais rien d’insurmontable.

Deos airness - axeEn effet, Lascad, division des marques franco-françaises mass-market de L’Oréal, a sorti une gamme de parfums et de déo-parfums, cette dernière étant visiblement trop proche esthétiquement des déodorants de la marque d’Unilever, Axe. Résultat, procès, victoire d’Unilever, Loréal est condamné à retirer les déos de la vente et a payé les frais de justice. Une petite broutille pour un groupe comme celui-là, mais juste pour faire comprendre qu’il n’est pas toujours facile de se lancer dans un nouveau marché. Aucun doute que les déodorants Airness seront rapidement de retour sur le marché.

Pour finir, je vais juste vous parler du parfum Airness, parce qu’on m’en a gentiment offert un malgré mon absence à la soirée de lancement ;-) Très clairement, celui que j’ai reçu est quelconque, et très loin de l’image d’Airness. Il ne sent ni bon, ni mauvais, mais il est juste neutre. Le genre de parfum que j’attribuerai à Uhlsport s’il fallait choisir une marque. Pour me faire une idée, je suis allé creuser un peu, et j’ai vu qu’il existait plusieurs sortes de parfums. Et les deux autres sont bien plus marqués, des parfums avec un peu plus de caractère, qui conviennent mieux à l’idée que je me faisais d’un parfum Airness et qui finalement, me plaisent pas mal. Pas au point de l’acheter car je suis content de ceux que j’utilise actuellement, mais pas mal ;-)

Tags: ,

3 commentaires sur “Quand une panthère se fait tapper sur les griffes !”

  1. PinkLady 1 mai 2008 at 20:34 #

    Ben t’écris pas tous les jours mais au moins, quand tu ponds un article, on en a pour notre argent (enfin euh, tu vois l’idée).

    Belle success story, je suppose que c’est rassurant de voir qu’il est encore possible de faire son trou au pays des mastodontes.

  2. Miss Blablabla 2 mai 2008 at 14:21 #

    Commentaire un peu à côté de la plaque, mais ça me rappelle la sortie des déos Adidas, et leur excellent slogan: « T’es pas moins con, mais tu sens bon ».

    Hyper bien adapté à un public de sportifs.

    (oh, ça va, hein…)

  3. L-tz 2 mai 2008 at 15:57 #

    > PL : je vois l’idée ;-)

    > Miss3Bla : fais gaffe, maintenant que tu as la wii fit, tu vas bientôt être considérée comme sportive ;-)

Laisser un commentaire