Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

P comme Papershow (ou comme Pas du tout patient…)

Ce qui est marrant avec les blogueurs (et terriblement compliqué pour les annonceurs et les agences), c’est que selon l’état d’esprit du moment, un même article peut prendre des orientations totalement différentes. C’est le cas du Papershow d’Oxford, un nouveau produit dont le test était orchestré par Buzz Paradise.

Ce produit, je l’ai testé le jour où je l’ai reçu, rapidement, à mon bureau puis chez moi le soir même, pour le montrer à une amie. Bref, deux installations rapides, sans trop de problèmes. Mais selon moi insuffisantes pour en faire un article intéressant, donc je voulais attendre d’être en vacances pour en faire un test plus poussé, vidéo à l’appui notamment. Mais visiblement, la patience n’est pas le point fort de l’annonceur, ce qui est logiquement transmis à l’agence qui pour le coup a plus réussi à me gonfler qu’autre chose.

Donc ce sera plus que bref :

  • j’ai plutôt aimé le packaging du produit
  • j’ai un peu aimé la simplicité d’usage
  • j’ai un peu aimé la possibilité d’interagir sur une présentation powerpoint existante

Par contre,

  • je n’ai pas aimé l’installation. En théorie, il suffit de brancher la clé usb et de synchroniser le stylo. Il m’a fallu plus de 4 essais à connecter / déconnecter la clé USB avant que le tout soit enfin reconnu. Difficile d’envisager cela en réunion…
  • je n’ai pas du tout aimé l’obligation d’imprimer l’intégralité de la présentation powerpoint sur laquelle on souhaite interagir. Beaucoup de papier gâché pour rien…

Alors voilà, c’est à ce moment-là que je suis censé présenter mes plus humbles excuses à l’agence et bien sûr à l’annonceur de n’avoir pas écrit un article dithyrambique dans la seconde où j’ai reçu le produit. C’est vrai que je les ai suppliés de me l’envoyer, qu’ensuite j’ai signé un contrat et reçu une rémunération de 50 000 € pour écrire cet article m’engageant à le rédiger rapidement, etc.

Je trouve vraiment hallucinant d’avoir ce genre de réactions de la part d’une agence qui travaille avec les blogueurs depuis plusieurs années maintenant. Ils m’envoient un paquet et ensuite je me fais taper sur les doigts parce que je n’ai rien écrit. Et pour conclure les charmants échanges de mails que j’ai pu avoir, on m’a quand même dit de renvoyer le colis si je n’écrivais rien (à mes frais évidemment), afin qu’ils l’envoient à d’autres bêta-testeurs…

Alors ne vous inquiétez pas, je vous renverrai votre produit à mon retour de vacances, fin août. Au moins, cette opération m’a permis de comprendre que certaines agences sont persuadées que les blogueurs ont des comptes à leur rendre. Désolé, mais ce genre de choses me laisse sans voix, donc autant le dire clairement mes chers amis de Buzz Paradise, pour la prochaine campagne du genre, inutile de venir me voir…

Tags: , ,

14 commentaires sur “P comme Papershow (ou comme Pas du tout patient…)”

  1. Mathilde 29 juil 2008 at 12:06 #

    Tout le passage où tu rentres fin aout je l’ai même pas lu, pour le reste on va leur péter les dents non ? Ca matche bien mon humeur du jour (bonjour) …
    Bisous gros (et tu manques hein)

  2. Pinklady 29 juil 2008 at 12:30 #

    C’est quoi l’intérêt du truc en fait? Parce que j’ai regardé le site oxford, leur vidéo est pourrissimale « quand c’est expliqué sur le papier, on comprend pas, quand c’est fait avec papershow, youpi, on comprend tout! ». Non, en fait, s’il faut tout imprimer ensuite, je ne vois pas du tout l’intérêt…

    Sinon, je pense qu’on arrive à un moment où il va falloir repenser la relation blogueur-agence. Le fait de nous donner un objet ne nous rend pas redevable à vie… On n’est pas des enfants.

  3. roycod 29 juil 2008 at 12:59 #

    en même temps quand tu t’inscris chez BP et que tu acceptes une opé tu sais à quoi t’attendre ! après il est facile de recevoir des trucs à tester sans faire de retours…
    il faudrait que les agences développent des plate-formes blogueurs/agences pour des retours immédiats sans passer par les blogs !

  4. renaud 29 juil 2008 at 13:04 #

    A parce qu’il faut le rendre? Perso, je l’ai testé chez moi il y a quelques semaines. Ensuite, ces derniers jours j’ai voulu le tester à l’agence. Et là…problème de synchronisation stylo/clé, il ne reconnait pas la nouvelle page. Bref…j’en dit quoi de tout ça? J’ai même pas tout testé !

  5. L-tz 29 juil 2008 at 13:06 #

    > Mathilde : pas de violence, c’est les vacances ;-)

    > PL : en gros, le papershow permet d’écrire sur du papier avec un stylo et que ça s’affiche directement sur ton ordi, c’est vrai que j’ai pas précisé…

    > roycod : la question n’est pas de faire un retour ou pas, car je leur avais déjà confirmé que j’allais le faire. C’est juste concernant les délais. S’ils ont besoin d’un retour immédiat, dans ce cas, faut le préciser tout de suite. Sinon, faut laisser faire ou acheter des billets sponsorisés.

    C’est bien beau de parler de « confiance » envers les blogueurs, mais c’est autre chose de l’appliquer. Personnellement, recevoir des relances pour me dire que je n’ai pas encore parlé d’un produit, ça me gonfle. A partir du moment où je dis que je vais en parler, c’est que je vais le faire. S’ils sont pas content, tant pis, c’est pareil. Pas persuadé que ce soit vachement mieux maintenant du coup…

    > Renaud : je ne sais pas s’il faut le rendre, moi c’est ce qu’on m’a dit si je n’en parlais pas, pour toi, je ne sais pas…

  6. cubik 29 juil 2008 at 13:31 #

    bah y a ptet pas de date d’indiqué mais bon, si tu t’engages à parler d’un truc et que tu le fais 3 mois après, je comprends que ça énerve aussi. D’ici là, y a le concurrent qu’a lancé sa contre-attaque et la nouvelle version du produit qu’arrive aussi >)

  7. Mademoiselle 29 juil 2008 at 13:33 #

    Ptit commentaire… En tant que communicante (je bosse dans une agence de pub -en stage-), j’ajoute de l’eau à ton moulin !

    S’ils relancent les blogueurs pour qu’ils écrivent vite un billet sur le produit, on voit une vague de billets sur le même sujet la même semaine.

    Tandis que si les blogueurs décalent leurs récits, cela aura plus d’impact auprès des lecteurs.

    Résumé : il se tirent dans le pied en relancant les blogueurs.

  8. Pinklady 29 juil 2008 at 14:04 #

    Ouais mais je persiste à dire que j’en vois pas super l’intérêt de leur paper show. Si tu regardes la vidéo de présentation (qui m’a traumatisée), les corrections au papershow, ça fait un peu cochonou. QUi rendrait une présentation power point à un client avec des ratures et écritures rajoutées par un papershow, franchement?

  9. Le Tribulateur 29 juil 2008 at 14:55 #

    Tiens, mais je croyais que vous étiez libre d’en parler ou pas et tout et tout. Voyons, tout ça n’est que de la poudre aux yeux.

    Vous êtes tous tenus par les couilles mutuellement et aucun des deux (agences et blogueurs) n’est vraiment libre de ses mouvements.

    Quand je vois comment tout ça évolue, je me dit que j’ai bien eu raison de me tenir à l’écart de tout ça.

    (on e déjà parlé maintes et maintes fois, tu sais tout le mal que je pense de ce système hypocrite au possible)

  10. L-tz 29 juil 2008 at 15:16 #

    > cubik : les premiers articles datent d’1 mois à peine, et il y en a déjà eu trois cette semaine… Et la sortie officielle du produit est en septembre…

    > Mademoiselle : je crois que tout le monde est d’accord pour dire que trop de billet sur le même sujet en même temps est super gonflant… mais pas chez Buzz Paradise apparemment…

    > PL : pour moi, l’intérêt n’est pas sur les présentation powerpoint, mais plus pour faire le tri d’un brainstorming ou autres, afin d’afficher en direct les idées de tous (comme sur un tableau blanc par exemple), tout en ayant la possibilité d’envoyer le rendu final par mail très facilement… mais bon, pas forcément convaincu non plus… Par contre, intérêt caché, mais ça peut faire office de tablette graphique simplifiée pour qqn qui sait un peu dessiner par exemple… à voir…

    > JH : tenu par les couilles, je pense pas, la preuve, c’est que le contenu du billet n’est probablement pas celui attendu, et quoi qu’ils aient pu dire, j’ai écris ce que j’ai voulu… mais les discussions sur ce sujet avec toi pourraient être interminables ;-)

  11. 1fillecommeca 29 juil 2008 at 16:12 #

    Tu t’énerve alors que tu es en vacances !? Ce n’est pas le relance qui te met dans cet état rassure moi, hein ? dis ?
    Bah moi, j’vais te dire, je n’ai pas reçu le paper truc, je le n’ai pas testé mais touché ..si, si et grâce à toi …vu la démo aussi ça aide :-)
    Cet outil me plaît beaucoup. Ok, sur le fait d’imprimer ta pres’ : papier gâché (chante avec moi : laissez parler les petits papiers)… mais je sais que je pourrais jouer avec, quelques bonnes heures.
    Cap’ de m’faire des pres’ perso sur l’évolution de l’image de Brad depuis qu’il est devenu Papa, de parler des problèmes d’allaitements des « mères » brebis qui ont plus de 2 agneaux, pourquoi 2008 est l’année de la pomme de terre…

    hum

  12. roycod 29 juil 2008 at 17:28 #

    une relance n’est jamais très agréable, on est d’accord mais tu passes une sorte de contrat moral aussi avec l’agence. bon on sait que l’esprit moral d’un blogueur est atténué voir remplacé pour certains par l’attrait de l’argent et des cadeaux faciles (ne te sens pas visé je fais une généralité), mais ce n’est pas une raison pour ne pas respecter cet engagement ! moi aussi ça m’est arrivé, je dois un article pour une opé, j’ai eu deux relances mais je ne m’énerve pas après celle-ci car je suis en tord ! par ailleurs si on te promettait un test d’un produit en exclu et qu’on te l’envoyait 2 mois après la date prévue, que dirais-tu sur l’agence ?
    tout ça pour dire qu’une relance ce n’est pas bien grave ;)

  13. Guillaume 29 juil 2008 at 20:12 #

    Bonsoir Eric,

    Etant à l’origine de l’échange de mail, je me permets d’intervenir pour apporter certaines précisions :

    Tout d’abord, j’espère que vous avez bien reçu mon dernier email.
    Vous m’aviez précisé mi-juillet ne pas avoir encore eu le temps de tester le produit, ma relance avait donc pour but de savoir si vous auriez le temps de le faire prochainement et de savoir quand (sachant que vous partiez en vacances), afin d’en informer Hamelin.

    Nous sommes en effet dans une phase de beta-testing puisque le produit ne sortira pas avant la fin Septembre : Hamelin (propriétaire d’Oxford) à très peu de prototypes à disposition – ils n’en ont gardé qu’un seul pour leur démos internes ! – et suit donc assidument les bloggers qui ont pu en recevoir un afin d’étudier leurs retours. Nous avons eu le cas récemment de 2 bloggers qui n’ont finalement pas pu participer pour diverses raisons et qui ont donc accepté de nous le renvoyer, à nos frais bien entendu. Je voulais donc savoir si vous étiez dans le même cas, et vous informer qu’il était possible de nous retourner le colis uniquement dans le cas où « vous n’auriez vraiment pas le temps de vous en occuper, où si vous n’étiez plus intéressé»
    Je ne pense pas que l’on puisse dire qu’il y ait ici une obligation contraignante, ni que je vous ai tapé sur les doigts :)
    Les frais d’envois auraient bien évidemment était pris à notre charge.

    Je pense qu’il s’agit là d’un simple malentendu et je vous laisse profiter de vos vacances tranquillement, en espérant pouvoir en rediscuter de vive voix à votre retour.
    Vos remarques sur les problèmes d’appairage entre la clé USB et le stylo ont été transmises à Hamelin, su vous rencontrez d’autres difficultés n’hésitez pas à nous les faire remonter.

    Bien cordialement
    Guillaume

  14. L-tz 29 juil 2008 at 21:44 #

    > 1fillecommeca : ouh la, ça chauffe par chez toi ;-)

    > roycod : je ne me sens aucunement visé. Et pour le coup, il n’y a pas eu qu’une relance, et j’ai bien spécifié que j’en parlerai, et je pense être assez grand pour savoir si oui ou non je parlerai de qqch, et quand…

    > Guillaume : nous avons déjà échangé par mail et je continuerai à échanger par mail s’il le faut. Je vous ai donné mon point de vue, et je vous avait dit que j’allais en parler, reste juste à faire confiance de temps en temps… Et de la même manière que je comprends que vous ayez la pression de votre annonceur, à vous de comprendre que les blogueurs peuvent être plus ou moins réceptifs aux multiples relances selon leur humeur du moment. Malentendu peut-être, mais au moins maintenant, vous avez eu votre article et l’annonceur sera satisfait. Et je vous renverrai le produit à mon retour sur Paris.

Laisser un commentaire