Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

404

Not Found

The resource requested could not be found on this server!


Proudly powered by LiteSpeed Web Server

Please be advised that LiteSpeed Technologies Inc. is not a web hosting company and, as such, has no control over content found on this site.

Besoin d’espace…

Envie de crier certaines choses au monde entier, mais pas à mes proches… Du bon, du moins bon, beaucoup de choses que j’ai envie de dire, mais qui ne sortent pas. Parler de soi, c’est un don inégalement réparti. Moi, j’ai été absent le jour de la distribution… Je ne sais pas faire. Ou plutôt si, je sais parler, mais pas de ce qui me touche vraiment. Alors j’ai envie d’écrire… Mais pas ici, ailleurs.

Envie d’un autre espace, de pouvoir dire librement ce que je pense, sans me soucier de savoir si ma famille, ma copine, mes collègues, mes ex, mes ami(e)s, ma boulangère, ou d’autres me lisent. Sans avoir besoin d’en reparler après avec des gens à qui je n’ai pas envie de dire quoi que ce soit. Juste, écrire pour se défouler, pour que ça sorte…

Mais à quoi bon… J’avais un autre blog avant, un espace « à moi », dans lequel je me suis exprimé quelques mois. Rien de régulier. Je ne sais pas être régulier pour ces choses-là. Mais on ne reste jamais anonyme très longtemps malheureusement. Du coup, j’ai fermé cet espace. J’y suis retourné hier, j’ai relu quelques passages, ça me semble si loin maintenant… Mais en même temps si proche sur certains points…

Mais au final, ça ne sort pas. Je n’y arrive pas. J’écris, j’efface. Rien ne sort, rien de bon. Je ne suis finalement pas plus doué pour écrire que pour parler. Alors ça reste, ça stagne et ça me bouffe… ça finira par sortir, désolé par avance pour le jour où ça arrivera. Me manque cette période du lycée / du début de la fac, où j’arrivais à lui dire tout ce que je pensais sans problème. La seule avec qui j’avais toujours envie de parler. Aujourd’hui, elle est loin, avec un autre, bientôt deux, et nos vies ont bien changé…

Les commentaires sont fermés