Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

Pringles – Michael Vendetta, le bon choix

Quand on est une marque connue comme Pringles, choisir Michael Vendetta pour une campagne de communication est un choix… qu’il faut assumer. Nan parce qu’il faut le reconnaître, s’associer à lui, c’est s’associer à un personnage qui énerve, qui déchaîne les critiques, et clairement, que je n’apprécie pas… Mais là, je dois avouer que, contrairement à Greg, je trouve ça plutôt malin et bien fait sur ce coup-là !

Première étape de la campagne, des vidéos virales. Vendetta pris à contre-emploi, prenant un râteau en soirée, se faisant agresser par une grand-mère qu’il veut aider, etc. Bref, l’opposé de ce qu’il a l’habitude de montrer, le mec parfait, qui ne fume pas, ne bois pas, fait du sport et est « bogosse ». En une semaine, une exclusivité et un buzz qui démarre sur le site de morandini et les quatre vidéos virales ont atteint les 250 000 vues et des reprises dans de nombreux médias !

Quand on regarde, Vendetta + Morandini, c’est pas ce qui se fait de plus reluisant sur le web, loin de là ! Mais pour le coup, ça marche, ça buzze, ça fait parler… et ça tape dans la cible ! 15-25 ans, je crois qu’on peut pas faire mieux. Rien qu’à lire les commentaires sur les différentes vidéos, articles, etc. Le directeur marketing de Pringles n’a plus qu’à apprendre à déchiffrer le sms ! J’ai testé avec un article sur Michael Vendetta, c’est fou le nombre de réactions que ce mec génère ! En commentaire, sur twitter, sur certains forums ou même, ne serait-ce que l’intérêt que les gens lui porte et le nombre de visiteurs qu’un article comme ça apporte. Bref, si vous voulez faire du buzz, c’est un bon client !

Michael Vendetta énerve, l’annonceur le sait, du coup, il propose de lui taper dessus sur le site dédié, pringles xtreme battle challenge. On est d’accord, c’est pas fou, mais ça me fait marrer 5 minutes pendant l’étape teasing. Une fois encore, c’est Vendetta, mais utilisé à contre-emploi. D’ailleurs je le trouve plutôt malin d’avoir accepté une campagne comme ça, qui pourra peut-être montrer qu’il a tout de même un certain second degré (lui, ou ses managers, je ne sais pas).

Ensuite, l’attribution à la marque. Pringles. Clairement, est-ce que s’associer à ce personnage peut être nuisible pour une marque ? Je crois que ça dépend de la façon dont c’est fait. Et là, à  nouveau, je pense que Pringles va bien s’en tirer. Dès le départ, il y a une distance. Michael Vendetta n’est pas l’égérie de Pringles, non. Juste une personne pour une campagne. Il n’est pas plus mis en avant que ça. Et à aucun moment on ne pense que Vendetta représentera la marque dans d’autres pubs. C’est juste un coup ponctuel, pour faire parler. Il joue dans les publicités pour les 4 nouveaux parfums, oui, mais il joue mal. D’un autre côté, c’est le jeu de l’annonceur aussi, quand on voit que sur le site, il est possible d’envoyer des vidéos pour montrer de meilleurs talents d’acteurs que Vendetta… Vu le résultat des pubs, ça doit pas être impossible…

Mais à nouveau, ça marche. Plus de 460 000 vues pour toutes les vidéos, en une quinzaine de jours ! Et non seulement les vidéos sont vues, mais elles font réagir, avec déjà 1000 commentaires en dessous de ces vidéos ! Le tout sur un espace dailymotion entièrement aux couleurs de Pringles, la visibilité de la marque est déjà très forte pour un lancement de produit.

Et ça ne s’arrête pas là, puisqu’après ça, la campagne est déclinée en off-line également, avec des « battles » organisées à travers la France, à Paris, Lille, Lyon, Marseille, Toulouse et Montpellier, à chaque fois en présence de Michael Vendetta. Et pour l’avoir vu en direct à Paris, dès qu’il commence à faire son show ou qu’il est un peu challengé, ça attire du monde, beaucoup de monde ! Le concept est simple, lié à deux des quatre nouveaux parfums, à savoir Chili et Wasabi. Les deux concurrents se font face, l’un doit manger une chips avec du wasabi dessus, l’autre une chips avec du piment. Le but est de rester impassible. Le premier qui réagit a perdu. 5 victoires, le gagnant remporte 40 € et une qualification pour la finale à Paris, avec un chèque de 5 000 € pour le vainqueur ! De quoi attirer les foules !

Intrigué, je suis passé voir les battles de Paris le week-end dernier. Il y avait du monde, et des produits. J’ai lamentablement perdu ma battle contre Marlène, j’étais KO au bout de 5 secondes par le wasabi. Mais pour ma défense, je ne supporte vraiment pas ce qui est épicé ;-) Par contre, nouvelle battle ensuite, exceptionnelle, contre Michael Vendetta. Seule battle du week-end pour lui. Incroyable de voir combien de gens sont arrivés en si peu de temps. J’ai entendu des encouragements, des gens qui voulaient vraiment le voir perdre. A nouveau, qu’on aime ou qu’on n’aime pas Vendetta, ce mec ne laisse pas indifférent. C’est fou le nombre de personnes qu’il arrive à faire déplacer. Mais si les spectacteurs sont venus pour le voir, ils sont surtout repartis avec des Pringles. Près de 15 000 boîtes échantillons pour faire découvrir le nouveau produit ! Et je suis persuadé qu’ils n’ont pas forcément associé Vendetta à Pringles. Mais ils ont goûté le produit…

Donc pour revenir sur cette question d’attribution, je crois que cette campagne créée par Passage Piéton permettra à Pringles passera très largement entre les gouttes, et aura surtout bénéficié de la capacité de Vendetta à faire du buzz. Mais en gardant toujours une certaine distance avec lui, en utilisant le second degré pour le ridiculiser par moment, ils ont réussi à faire parler de leurs produits. Est-ce que ça marche ? Réponse bientôt. En effet, ce dispositif est le seul autour du lancement de Pringles Xtreme. On verra bien si le produit marche ou pas !

Tags:

10 commentaires sur “Pringles – Michael Vendetta, le bon choix”

  1. greg 23 sept 2009 at 14:19 #

    Bon on est pas d’accord, c’est sur :p
    C’est sur que le « buzz » fonctionne mais pour moi en terme de valeur pour la marque, c’est moyen et surtout je trouve ca délicat de frapper qq un…même si effectivement ca prouve qu’il a de l’humour (un peu)

  2. L-tz 23 sept 2009 at 15:35 #

    > greg : je vais te ressortir le slogan habituel, « en bien ou en mal, l’important, c’est qu’on en parle », et pour le coup, le but étant de faire connaître un nouveau produit, je trouve que l’association avec lui rempli plutôt bien son rôle !

  3. Romain 23 sept 2009 at 15:59 #

    Il est pas trop mauvais comme acteur je suis agréablement surpris :-)

  4. 1fillecommeca 23 sept 2009 at 17:30 #

    Greg -> Tu peux frapper, il ne sens rien j’t’assure… il a pas vraiment mal, même pas mal du tout ! C’est pour de faux ;p

    Eric -> tu aurais du choisir « goût chili »

  5. L-tz 23 sept 2009 at 17:50 #

    > Romain : tu déconnes là…

    > 1fillecommeca : la prochaine fois, je te laisse le wasabi, et on retente !

  6. Romain 23 sept 2009 at 17:57 #

    Bah non je m’attendais à bien pire :-)

  7. Astro 23 sept 2009 at 18:19 #

    J’ai gouté les Wasabi, Cheese and Chili et les Chili, j’ai beaucoup aimé, franchement je le prend en duel quand il veux le Vendetta, c’est très bon, juste ce qu’il faut pour un fan des plats très épicés :)

  8. miss Julie 23 sept 2009 at 20:00 #

    Je redis ici, ce que j’ai dit sur lePost suite à la note de Dom.
    Je pense que ça va fonctionner et que le choix de Vandetta correspond tout à fait à la cible de consommateurs, visée par la marque!!

    Ce ne sont pas les grands mères de 75 ans qui achètent des pringles, mais plutôt des jeunes…Or, tous les jeunes connaissent Vandetta.
    Ils vont s’en souvenir, et acheteront le produit.
    Aprés, qu’il soit bon ou mauvais comédien, on s’en fout, le principal étant de marquer les esprits.

  9. L-tz 24 sept 2009 at 15:30 #

    > Romain : oui, mais il aurait aussi pu faire bien mieux ;)

    > Astro : faut que tu tentes ta chance dans les battles !! Moi, rien que la chips au chili, j’ai du mal à la manger…

    > Miss Julie : on est tout à fait d’accord !

  10. Marco 7 oct 2009 at 23:50 #

    Bonjour,
    Intéressant ce « come back » de Mickael Vendetta, notamment dans le cadre de cette campagne de pub. lancée par Pringles.
    D’ailleurs, j’en parle également sur mon propre blog (http://www.emarketool.fr/xtreme-battle-challenge-par-xtreme-pringles/) car, outre la campagne de pub TV (comme on le voit dans les vidéos) il y a un site Internet bien construit, avec une opération de type « jeux concours »…
    Un dispositif publicitaire complet donc, et bien étudié.
    Marco pour Emarketool.fr

Laisser un commentaire