Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

Twitter et facebook ont changé la façon de lire les blogs (et donc de les promouvoir ?)

Aujourd’hui, il n’y a quasiment plus de blogueurs qui ne soient pas présent sur twitter ou facebook, que ce soit via un profil, une fan page, un groupe ou autres. Ces deux sites sont devenus de véritables outils de promotion des blogs, et, j’en ai l’impression, supplantent l’usage « classique » des flux rss. Je m’explique. Avant, je publiais un article. Point. Les gens recevaient ensuite une alerte dans leurs lecteurs de flux ou par mail, et venaient ainsi visiter mon blog.

Maintenant, ça a bien changé. En effet, après avoir publié un article sur mon blog, selon le sujet traité et la sphère de connaissances auprès de laquelle j’ai envie, ou pas, de le partager, je diffuse l’information sur twitter et/ou sur facebook. En peu de temps, ces deux sites sont devenus des sources de trafic bien plus importantes que netvibes ou d’autres lecteurs de flux. Et j’ai donc fait le test, un article dont je n’annonce pas la publication via ces deux autres canaux de diffusion est moins lu que les autres.

Du coup, je me suis posé une question. Est-ce que twitter et facebook ne sont pas en train de « tuer » les flux rss ? La réponse est pour moi, clairement, non. Premièrement, dans l’usage que j’en ai, car mon lecteur de flux reste un outil très utile pour faire ma veille, au moment où je le décide. Puis dans mes statistiques, ou je vois que les lecteurs de flux restent encore bien présents dans les referers, et pour finir, le nombre de mes abonnés au flux rss qui continue d’augmenter petit à petit. Mais là, je ne suis pas le seul à répondre, et j’en ai discuté avec d’autres personnes, et certains m’ont clairement expliqué qu’ils ne voyaient pas l’intérêt de s’abonner à un flux rss, car ils suivent déjà la personne sur twitter et facebook, et du coup, pensent être prévenus à chaque article.

Du coup, cette nouvelle façon de consommer les blogs est à prendre en compte, afin de continuer à toucher le public le plus large. Cela peut passer notamment par la publication de tous les nouveaux billets ou presque, à la fois sur twitter et sur facebook. Si de mon côté, je préfère le côté « manuel » des choses, et continuer à choisir quel billet je diffuse et où, plusieurs plugins ont été mis en place afin d’automatiser ces actions, en attendant les prochains évolutions…


Pour mémoire :

Tags: ,

7 commentaires sur “Twitter et facebook ont changé la façon de lire les blogs (et donc de les promouvoir ?)”

  1. Denis 2 oct 2009 at 15:38 #

    J’aime bien le pour mémoire, on dirait que tu es mort.

    Sino, je suis d’accord avec toi mais comme je le disais il n’y a pas si longtemps, ça a surtout tué les commentaires. Beaucoup de gens répondent sur Facebook ou Twitter directement et plus sur les blogs.

  2. Le Tribulateur 2 oct 2009 at 16:17 #

    Pour compléter ce que dis Denis, je dirais même que les gens commentent moins. Trop de sources et d’infos à traiter entre FB, Twitter, les blogs etc.

    Pour revenir à ton article Eric, je pense que tout ça est une chance. On peut avoir une stratégie de diffusion vraiment multi-canal de l’info. Je suis persuadé que tout ceci a un effet démultiplicateur!

  3. miss Julie 2 oct 2009 at 18:46 #

    J’dois être une des seules à ne pas être sur Twitter, mais franchement, je n’ai pas l’temps!!

    FB, j’y passe en coup de vent. Comme j’y suis en anonyme aussi, c’est un simple relai supplémentaire de mon blog. Du coup pour moi, rien n’a vraiment changé depuis presque 4 ans.

    ( A coté de ça, quand tu vois la tronche de mon blog, rien d’étonnant hein!!, on dirait qu’il date du Moyen âge);-)
    Le principal, c’est d’en être consciente!!

  4. L-tz 2 oct 2009 at 18:51 #

    > Denis : c’est vrai que les gens commentent moins qu’avant, c’est dommage…

    > Jean-Hub : stratégie multi-canal qui impose donc d’être présents sur tous, ce qui n’est pas forcément le cas de tout le monde et nécessite du temps malheureusement…

    > miss Julie : il faut faire de la résistance, je suis bien d’accord ! Quand je vois que je suis un des derniers à consulter régulièrement mon netvibes pr ma veille…

  5. Le Tribulateur 2 oct 2009 at 19:45 #

    Oui, ça prend du temps. Mais bon, tout peut se linker automatiquement avec les différents outils! :)

  6. Corentin 3 oct 2009 at 1:11 #

    Perso, je ne regarde les liens que les gens postent sur Twitter que si le texte qui les précède m’intrigue. Sinon j’ai mon NewsFire.

    La différence entre les flux RSS et Twitter, c’est que sur Twitter, la timeline bouge tellement vite, que si t’es pas 24/24 sur ton PC, tu vas avoir une surcharge d’information, et je ne pense pas être le seul à ne pas avoir le courage de tout lire quand je rentre de chez moi. Du coup, les tweets peut être importants et surtout intéressants vont passer à la trappe.

    Tandis que les flux RSS, ils sont là, marqués comme non lus, et je décide de lire le tout quand je le veux, au moment où j’en ai envie. Y’a des articles que je n’ai toujours pas lu, depuis peut être 3 semaines. Je les lirai quand j’aurai le temps.

    Twitter va « trop » vite pour moi. Mais ça reste un outil de communication que j’apprécie beaucoup… quand les tweets arrivent par petits paquets de 4 ou 5 et que j’ai vraiment le temps de les lire !

  7. Stanislas J 4 oct 2009 at 23:06 #

    Bonjour,

    Cette tendance fait effectivement l’objet d’un débat assez intense dans la blogosphère techno, notamment à cause de la déportation des commentaires vers ces réseaux sociaux…

    Pour ceux que ca intéresse, j’ai eu l’occasion de participer à un plateau TV sur ce sujet : http://www.techtoctv.com/event/241/usages-et-web-2-0/social-media/polemiques-prochain-media-social-friendfeed-twitter

Laisser un commentaire