Viagra est utilisé après consultation avec votre médecin, mais vous pouvez acheter Viagra en ligne, et le prix de Viagra est abordable.

404 Not Found

Not Found

The requested URL /mt-static/images/logo.php was not found on this server.

Juste quelques mots…

Quand vient l’heure de se dire au revoir, il y a les gens pour qui ça se passe très bien, et ceux qui ont un peu plus de mal, qui s’attachent aux moindres détails et voudraient que ça ne s’arrête pas si vite… Je crois que je fais plutôt partie de cette deuxième catégorie, celle des gens qui n’aiment pas dire au revoir, qui accordent de l’importance à tous ces petits riens, et notamment aux mots…

Source de la photo

Source de la photo

C’est fou comment on peut être marqué par les derniers mots, les derniers échanges avec une personne. Je ne parle pas de mails / sms ou autres, qui s’échangent si facilement maintenant, mais des mots que l’on prononce, comme un au revoir. Ces quelques mots pourtant insignifiants pour la plupart des gens et qui peuvent me trotter dans la tête pendant des jours et des jours. De mon côté, en amont, je y pense souvent, longtemps, parce que je ne voudrais pas dire quelque chose de désagréable, quelque chose de trop banal. Pas envie que le contenu ne soit pas à la hauteur de ces derniers moments. Pas envie non plus que le ton ne soit pas approprié. Selon l’intonation, un même mot pourra signifier tout et son contraire. « Moi aussi » par exemple. Murmuré, il restera gravé dans la tête comme quelque chose qui a compté, comme une sorte de confession. Mais dit trop vite, de façon un peu dédaigneuse, il peut faire ressortir l’agacement de la personne et l’envie d’en finir, vite.

Bref, une histoire bien compliquée que ces derniers échanges pour qui aime bien se prendre la tête. J’en ai encore fait l’expérience récemment avec une personne qui compte pour moi et que pourtant je ne reverrai pas avant longtemps. Je mentirai si je disais que je n’avais pas du tout pensé à ce que je voulais lui dire au moment de se quitter, mais comme souvent, c’est la simplicité qui l’a emporté sur le moment. Tout se passe toujours très vite à ce moment-là. Mais voilà, pour moi, impossible de ne pas y repenser après. Ces quatre mots seront donc les derniers que j’aurai entendu de sa bouche avant longtemps… J’aurai donc appris une chose, c’est que l’heure est venue d’arrêter de s’attacher à ces petits détails !

5 commentaires sur “Juste quelques mots…”

  1. Denis 12 jan 2013 at 15:42 #

    Un au revoir n’est pas un adieu. Et heureusement il reste le réel.

  2. Peio 12 jan 2013 at 23:55 #

    J’ai appris, en formation de communication, qu’il y avait 4 éléments fondamentaux dans le processus de communication : l’émetteur, le récepteur, le message et les éléments paralinguistiques (ou un terme du genre …). Bref.

    Suite à la lecture de ton billet, laisse-moi revenir sur le … récepteur ! Quelque soit le message, tu l’entendras d’une certaine manière, parce que c’est un certain jour, un certain moment de la journée, une certaine disponibilité de ta part etc etc …

    Je ne suis pas sûr que ce « au revoir », tu avais envie de l’entendre, quelque soit la manière dont les mots aient été prononcés, le ton mis.Le point principal n’est pas le message mais le récepteur et il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

    Courage à toi.

  3. Louisianne 15 jan 2013 at 14:15 #

    Je n’ai pas bien compris si c’est un « au revoir » au blog, le com de Denis me fait douter !
    Pour le reste, j’ai été longtemps comme toi, à me demander quoi dire, quoi faire. Les gestes comptent aussi, j’ai appris à ne pas hésiter à prendre les gens dans mes bras !
    Et puis avec le temps, on apprend parce qu’hélas on doit dire au revoir souvent, donc on a plus besoin de préparer son discours, les mots viennent tout seuls !

  4. L-tz 18 jan 2013 at 9:20 #

    > Denis : et certains au revoir sont des adieux sans qu’on le sache vraiment, on ne peut pas savoir…

    > Peio : le récepteur y est sûrement pour beaucoup dans la perception d’un message, c’est juste.

    > Louisianne : non, ne t’inquiète pas, pas d’au revoir au blog pour le moment, je continue à mon rythme, lentement mais sûrement ;)

  5. léa 28 sept 2013 at 7:07 #

    je dois partir dans ue semaine pr continuer ms etds a l etranger,j dwoi tout laissé d ma ville natale.c dur d ma part d dire au revoir,plus ls jours approch plus je la frousse…

Laisser un commentaire